hqdefault


Aujourd'hui je me sens plus seule que jamais. Je me rends compte que je n'ai pas d'amis sur qui je puisse vraiment compter, je parle la des amis de la vraie vie, pas de la vie virtuelle, mais surtout pas d'amis qui font la démarche de savoir comment je vais, de se préoccuper de moi. Les deux seules amies vraies que j'ai , une  n'aura bientôt plus de temps pour moi prise entre son travail, sa famille et ses problèmes...Et mon autre amie n'est pas en super santé et trés prise aussi par ses soucis. On retisse les liens toutes les deux c'est quand même bien. Donc de nouveau je ressens ce vide glaçant au fond de moi...Cette solitude insupportable avec laquelle je dois pourtant vivre puisque je n'ai pas le choix...Lorsqu'on choisit de vivre on est obligée de l'assumer que ça fasse mal, que ça tue à petit feu mais on doit l'assumer jusqu'au bout.

Mais combien de fois ai je eu envie de tout arrêter? Même si je sais que c'est mal parfois j'ai eu envie comme aujourd'hui que la souffrance intérieure s'arrette, et comment la stopper? Quand rien ne peut y parvenir. Aujourd'hui, je n'ai toujours pas de compagnon pourquoi? Est ce que je suis une personne si peu aimable? Suis-je la pire des femmes sur cette terre pour subir cette sorte de châtiment qu'est la privation d'amour? Car être privée d'amour, ça implique être privée, d'attention, de câlins, de protection, de petits bonheur et d'une épaule pour pouvoir de temps à autre me poser...

J'ai toujours été l'épaule sur qui mes amies sont venues s'épancher mais moi je n'ai jamais réellement trouver une épaule pour m'épancher moi, parce que je ne veux pas déranger, parce que je suis comme cela...Combien de fois je me suis retrouver au bord du gouffre prête à tomber, prête à....sauter....

Je peux le dire aujourd'hui, je ne suis pas heureuse dans ma vie. J'ai un mal être qui ne me quitte pas, j'ai la sensation d'éttoufer, de vivre une vie qui n'est pas la mienne, une vie que je n'ai jamais voulue.Oui je vais mal et je ne sais pas comment je vais me sortir de cette souffrance, car peu de gens sont au courant et surtout pas mon fils. C'est pour cela que je porte le masque de la fille joyeuse malgré tout pour lui,,parce qu'il n'a pas besoin d'une maman qui est entrain de sombrer jour après jour...

Certes il a 20 ans mais il vit avec moi et moi je me dois en tant que Mère ne pas l'emporter avec moi dans ma déprime et dans ma souffrance, alors dés qu'il n'est pas la je tombe le masque et je pleure, je hurle a la vie, que je ne la supporte plus telle qu'elle est...Je ne veux pas mourir du moi,s plus , ne vous méprenez pas, je veux juste que ma vie change, qu'enfin je respire, je sois vraiment moi, que j'ai droit moi aussi à un part de gâteau du bonheur...Je ne suis pas si gourmande, je ne demande pas le gâteau tout entier mais juste une part juste une petite part...

Mais le bonheur, et surtout l'amour semble me fuir depuis toujours...J'ai beau avoir la foi mais la j'avoue que je ne la comprends même plus,  je ne comprends pas et n'accepte pas son refus de l'amour pour moi? Mais est ce bien Sa volonté ou est ce comme je le disait que je ne suis pas faite pour être aimée, aussi bien en amour qu'en amitié....

Aujourd'hui j'écris, parce que je sens que je sombre un peu plus et je veux préserver ma santé mentale. j'écris parce que mon fils n'est pas la et que je peux exprimer tout ce que je ressens sans qu'il sache, sans qu'il voit quoi que ce soit.

Aujourd'hui je suis résignée...je laisse tomber, je baisse les bras, j'abdique je renonce à l'amour, au bonheur, je vis parce qu'il le faut parce que j'aime mon fils plus que tout et qu'il a besoin de moi, et c'est lui qui me sauve aussi. Et cela je le dois au Ciel et j'en suis reconnaissante, même si je suis déçue par la l'absence de réponse, à mes prières concernant les sujets invoqués plus haut...Que Dieu me pardonne mais je renonce, je m'oublie et je continue de vivre cette vie qui ne me convient pas, ou aucun de mes rêves n'est réalisables, ou rien de change depuis 10 a,ns ou rien ne  me donne envie de croire que l'avenir sera plus brillant et plus serein...

Pour le moment je suis éteinte...la flamme s'est consumée totalement, aujourd'hui je ne suis déjà plus la....